Une passion

Une passion peut représenter beaucoup pour un être humain et elle peut devenir un véritable moteur dans l'existence. Chacun trouve quelque chose à vivre dans sa ou ses passions, les motivations peuvent varier et en général, c'est ce qu'une passion apporte à l'individu qui détermine la place qu'occupe cette passion dans sa vie, dans son esprit.

PassionChevaux-1.jpgEn ce qui me concerne, les chevaux font partie de mon quotidien et même si je n'ai malheureusement pas l'opportunité de les côtoyer chaque jour, ils occupent sans cesse mon esprit. J'aime dire que les chevaux sont ma véritable passion, ce n'est pas l'équitation même si j'en apprécie particulièrement  la pratique; ce sont les chevaux qui sont à la fois la source et les acteurs principaux de cette belle passion. Tout équidé attire immanquablement mon attention, qu'il s'agisse d'un cheval, d'un poney, d'un âne ou encore d'un zèbre; aucun membre de cette famille ne me laisse insensible bien que je doive reconnaître avoir un net penchant pour les chevaux.

L'origine de cette passion ne m'apparaît pas clairement dans le sens où, je ne me remémore pas un instant particulier qui pourrait être qualifié d'élément déclencheur. Ce que je sais, c'est qu'aussi loin que puissent remonter mes souvenirs, les chevaux m'ont toujours fasciné et que leur présence a toujours été rassurante. Cela vient peut-être du fait que mon père était cavalier à la gendarmerie lorsque je suis né et que j'aurais alors pu associer l'odeur des chevaux qui imprégnait ses vêtements à sa présence sécurisante lorsqu'il me tenait dans ses bras? Quoi qu'il en soit, cette idée ne me déplait pas et en fin de compte, est-ce tellement important de le savoir ?

PassionChevaux-2.jpgLa passion des chevaux, une histoire commencée il y a longtemps, interrompue durant une trop longue période mais une aventure qui continue jour après jour et avant tout, une passion qui ne faiblit pas.

Je ne considère pas les chevaux comme des êtres divins, je sais que ce sont des mammifères herbivores tout ce qu'il y a de plus terrestres mais je les considère toutefois comme des créatures à part; des êtres non seulement magnifiques mais également comme des compagnons extraordinaires pouvant interagir de manière étonnante avec les humains que nous sommes. Au fil du temps, après avoir été acteur ou témoin de certains faits, après avoir également lu beaucoup de choses sur le sujet; je vois dans les chevaux, des êtres nantis de facultés parfois étonnantes et capables de comportements interpellants sur le plan émotionnel. Bon nombre d'entre eux, pour ne pas dire tous ou du moins une majorité; semblent capables de lire en nous à livre ouvert, de percevoir nos émotions aussi clairement que si elles nous faisaient apparaître d'une couleur différente suivant nos sentiments profonds et, plus étonnant encore, ils semblent pouvoir choisir d'ignorer ou de répondre à ces stimuli émotionnels. Bien qu'ayant toujours respecté naturellement les chevaux, certaines expériences vécues avec eux ont fait prendre à cette notion de respect, une dimension différente en y incluant notamment la reconnaissance d'une forme d'intelligence particulière.

PassionChevaux-3.jpgL'homme a souvent été éduqué dans un système où la supériorité de l'humain sur l'animal n'est pas à remettre en cause et avec pour valeur acquise que l'animal est là pour servir l'homme et que celui-ci ne lui doit rien en retour sinon peut-être, de lui assurer quelques besoins fondamentaux afin de pouvoir l'utiliser durant une période plus ou moins longue. La religion n'est pas étrangère à cela et elle a souvent même été plus loin en affirmant que seul l'homme possédait une âme et donc, qu'il était seul à pouvoir éprouver des sentiments et faire la sempiternelle différence entre des notions de bien et de mal.

Autant le dire tout de suite, je n'adhère pas…
Pour moi, les choses sont claires : malgré tout mes efforts et mes désirs, les chevaux m'offrent beaucoup plus que ce que je parviens à leur donner; ils m'ont appris et m'apprennent encore énormément, je leur dois beaucoup et leur suis reconnaissant à bien des égards. Avec eux, certains instants, certains échanges et  certaines relations sont autant de cadeaux tellement précieux qu'ils n'ont vraiment pas de prix. Alors oui, je préfère être un peu plus réaliste et surtout, un peu plus humble dans mes affirmations: en fin de compte, l'homme est également un animal,  dans certains de ces comportements, il est loin d'être le plus parfait de la création et s'il a bien une âme, elle peut être malheureusement bien noire.

PassionChevaux-4.jpgCette passion dévorante pour les chevaux m'entraîne bien entendu, dans cet univers si particulier qu'est le monde équestre. S'il peut être beau et émerveiller les sens, il a malheureusement ses côtés sombres et peut se révéler cruel, sale, injuste et dénué d'humanité. Evidemment, les points les plus noirs et qui m'attristent le plus sont la maltraitance et la filière viande; y être confronté laisse des traces mais comme d'autres, j'ai choisi de ne pas fermer les yeux et d'affronter certaines réalités quitte à en souffrir.  Heureusement, de belles histoires émergent de temps à autre de la fange et même si certaines marques semblent ne jamais pouvoir s'estomper, des espoirs surgissent, des rêves se réalisent.

186-1.jpgLe plus beau de ces rêves, c'est bien entendu cette jument noire rebaptisée Julia; un rêve à priori inaccessible et pourtant devenu réalité, une leçon à retenir également car cela m'a appris que se résigner n'est pas la solution et qu'il faut espérer et rêver en dépit de tout. Cette belle histoire a d'autres mérites, elle démontre que des personnes qui ne se connaissent peu ou pas sont néanmoins capables de s'unir soudainement pour une cause qui leur semble juste. Julia nous prouve également quelque chose : cette jument jugée comme devenue inutile montre qu'après sa "période de rendement", elle a autre chose à offrir mais bien entendu, il faut une autre approche que celle du gain financier pour s'en rendre compte.

Comme beaucoup d'autres, j'aime partager ma passion et c'est ce que je tente de faire par le biais de ce blog mais non content de cela, j'essaie de l'utiliser afin de faire passer certains messages, de véhiculer certaines valeurs qui m'apparaissent justes et nécessaires.

PassionChevaux-5.jpgCertains fatalistes se plaisent à dire que l'on ne peut pas changer le monde et en général, ils se servent de cette belle excuse pour justifier leur comportement non-responsable. S'ils n'ont pas tout à fait tort car on peut admettre que nous ne sommes pas sur la voie du changement, ce n'est certainement pas en continuant à aller dans le mauvais sens que les choses s'amélioreront. Dès lors, même si cela semble inutile, nous pouvons chacun adopter une ligne de conduite qui aura au moins le mérite d'être un exemple que d'autres, espérons-le, choisirons de suivre. C'est un message que l'on peut également véhiculer en tant que passionné et j'essaye de le faire tout en étant conscient de ne pas être infaillible.

PassionChevaux-6.jpgBienvenue dans mon univers.

Écrit par Oli Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Tout simplement superbe...

Écrit par : Léti | 06/10/2011

Répondre à ce commentaire

Merci Léti ;-)

Écrit par : Oli | 06/10/2011

Bonjour cher Monsieur, j'ai trouvé votre plume si belle que je vous ai consacré une page sur mon site internet www.valdesfees.be

Merci pour le bonheur que vous racontez et que vous avez la bonté de partager.

Veronique

Écrit par : veronique | 23/12/2011

Répondre à ce commentaire

Ah, j'oubliais, c'est dans ma rubrique "chroniques campagnardes" que j'ai mis votre lien
veronique

Écrit par : veronique | 23/12/2011

Répondre à ce commentaire

A Toi,
Mon Meilleur Ami,
Mon Confident ....

Je voudrais dire après avoir "relu" (rerererelu ?) ce texte : " Çà !!! C'est vraiment Toi !!!" .... et je suis fière ... fière d'avoir octroyé une place dans mon cœur à un être si exceptionnel et entier que Tu Es

Écrit par : Sarah | 12/03/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.