23/10/2012

Maréchalerie : un art (2)

Suite de la série précédente

maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

22/10/2012

Maréchalerie : un art

Maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturelLa maréchalerie a toujours vivement éveillé mon intérêt; plus qu'un métier, c'est un art qui requiert de nombreuses qualités. Le maréchal-ferrant exerce une profession éprouvante qui mobilise autant son attention que ses forces. Cet art est évidemment très physique mais il comporte également une partie très technique que l'on ignore sans doute. Le but n'est pas de simplement raccourcir un sabot comme on couperait un ongle ou encore d'y clouer un morceau de métal préalablement mis en forme sur une enclume. Non, le maréchal-ferrant doit en savoir beaucoup plus; il doit connaître la mécanique du cheval, être capable de conserver ou de lui rendre des aplombs corrects ou encore, de le soulager grâce à une ferrure orthopédique adaptée.

 

Maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturelEt comme si cela n'était pas encore suffisant, il doit prendre garde à tous les risques qui l'environnent dans l'exercice de sa profession. Le maréchal-ferrant manipule des animaux lourds pouvant accidentellement occasionner des blessures incapacitantes; il utilise également des outils coupants et contondants. En bref, il n'y a pas de place pour l'improvisation.

Sans compter les conditions de travail qui peuvent parfois être éprouvantes; qu'il doive braver le froid mordant de l'hiver ou courber l'échine sous un soleil de plomb, l'artisan doit s'y mettre pour faire chauffer la marmite.

 

 

C'est avec beaucoup de respect que je vous présente ces séries d'images de leur art.

Maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

Maréchalerie,maréchal-ferrant,parage naturel

21/10/2012

A adopter : Udillo

trotteur, equi'chance, adoptionA l'adoption chez Equi'chance depuis cette semaine, voici Udillo; un magnifique trotteur français de 4 ans sauvé mercredi.

Il ne restait qu'une poignée d'heures pour que son destin soit scellé comme pour tant de ses congénères. Heureusement pour lui, Kryss et Fabian l'ont ramené en espérant lui trouver de bons adoptants.

Comme à chaque sauvetage de cette petite mais très active association, j'ai applaudi l'initiative avec admiration. Ce sauvetage est toutefois particulier puisque l'association étant malheureusement au maximum de sa capacité d'accueil, Udillo est donc temporairement logé près de Julia en attendant d'être adopté. Belle occasion pour moi d'aller à la rencontre de ce nouvel arrivant en allant rendre visite à notre perle noire.

trotteur, equi'chance, adoption

Comme tout le monde, je ne fais pas toujours les meilleurs choix et je ne sais pas si je fais bien en décidant d'ouvrir une parenthèse avant de décrire en détails Udillo mais quoi qu'il en soit, j'ai vraiment envie et besoin d'écrire certaines choses qui me tiennent à cœur et j'espère qu'elles seront lues et ressenties.

Kryss voue une véritable passion aux trotteurs et le triste sort des réformés ou de ceux qui ne réussissent pas les qualifications est une véritable torture pour elle. Cela se ressent dans sa voix qui tremble un peu lorsqu'elle en parle et se voit dans ses yeux dont elle retient difficilement les larmes. L'émotion est vraiment palpable face à cette dure réalité et à l'immensité de la tâche.

Malheureusement, beaucoup d'adoptants potentiels ont des a priori injustifiés concernant les trotteurs et ces rescapés de l'abattoir ne rencontrent pas le succès qu'ils méritent. Pour être honnête, j'ai longtemps cru à ces préjugés jusqu'à ce que Kryss et Fabian me permettent de découvrir les qualités communes à la majorité de ces trotteurs.

Il est courant d'entendre dire que les trotteurs réformés sont incapables de galoper ou qu'ils ne le font que difficilement. Tout comme est répandue l'idée que ce sont des bêtes de course ingérables ne pensant qu'à foncer.

Chez Equi'chance, j'ai rencontré ces merveilleux équidés et ils m'ont montré que les préjugés tombent rapidement; beaucoup m'ont touché et émerveillé.

Aujourd'hui, j'ai rencontré Udillo et si je devais résumer en deux mots, je dirais simplement : "pure merveille".

trotteur, equi'chance, adoption

J'aime aller découvrir des chevaux que je ne connais pas et les rencontrer est toujours une expérience que j'apprécie mais aujourd'hui, j'ai rencontré Udillo.

De prime abord, j'ai pensé qu'il était beau et avait l'air sympa. Kryss l'a lâché en piste, je l'ai rejoint pour prendre quelques photos et là, j'ai rencontré un véritable joyau.

trotteur, equi'chance, adoption

Avec Udillo, les préjugés vont directement à la poubelle; c'est un cheval calme et doux, bien dans sa tête et dans son corps. Il est respectueux et intéressé. Il galope sans se faire prier. Il est parfait.
Pas besoin de broder, d'user de superlatifs; il suffit de rester sur ce qu'il offre avec son cœur énorme. Il est parfait et ceux qui l'adopteront ne pourront qu'être comblés s'ils se donnent la peine de lui offrir ce qu'il mérite.
Udillo, c'est le cheval qui ne demande qu'à devenir un merveilleux complice pourvu qu'on le traite bien.

trotteur, equi'chance, adoption

J'espère de tout cœur qu'il trouvera de bons adoptants même si lorsqu'il les rejoindra, j'aurai un gros pincement au cœur.

Les frais d'adoption pour Udillo s'élèvent à 750 euros.

Pour tous renseignements :      Equi'chance ASBL

                                                        Page d'accueil : ICI

                                                        Conditions d'adoption : ICI

Vous ne pouvez pas adopter un cheval mais vous désirez aider l'association à relever ses défis quotidiens ? N'hésitez pas à les soutenir !

00:15 Écrit par Oli dans Protection animale | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : trotteur, equi'chance, adoption |  Facebook | | |

09/10/2012

Parole d'amateur

photographe amateur,chevaux,naturel,sur le vif,manège,la chevauchéeC'est mon habitude et quelque part, ma marque de fabrique : je photographie simplement, au naturel et sur le vif comme beaucoup d'autres amateurs aiment sans doute le faire.

photographe amateur,chevaux,naturel,sur le vif,manège,la chevauchéeJe n'envie certainement pas les pros et toutes les contraintes qui accompagnent leur métier. Ils doivent déployer tout un matériel afin d'obtenir des clichés parfaits correspondant aux attentes de leurs clients. En fin de compte, je me demande même s'ils éprouvent du plaisir lors de leurs séances photos.

En ce qui me concerne, c'est ce qui compte avant tout : que la photographie reste un plaisir simple et sans complications.
Tant pis si il y a un brin de paille, des mouches ou un peu de boue; l'instant est là, le cheval est libre et il m'offre une image qu'avec un peu de chance, je capture plus ou moins correctement.

photographe amateur,chevaux,naturel,sur le vif,manège,la chevauchée

De temps à autre, c'est la déception à cause d'un mauvais réglage ou de l'oubli d'un principe de la photographie. Parfois, c'est le bonheur d'un cliché que l'on estime génial même s'il est loin de pouvoir faire la couverture d'un magazine.

Néanmoins, j'espère un jour pouvoir suivre une formation qui m'apprendra à exploiter efficacement les lumières naturelles et quelques accessoires peu onéreux et peu encombrants.

photographe amateur,chevaux,naturel,sur le vif,manège,la chevauchée

Même quand on doit et que l'on sait se limiter, la photo reste une belle passion qui permet en outre d'engranger des tonnes de souvenirs.

photographe amateur,chevaux,naturel,sur le vif,manège,la chevauchée

On ne fait jamais trop de photos et la plus belle reste toujours à prendre.

08/10/2012

Hiver 2012 (5)

neige,poneys,manège,la chevauchéeAglagla encore, encore... Allez, c'est promis, demain, un post sans neige !

neige,poneys,manège,la chevauchée

neige,poneys,manège,la chevauchée

neige,poneys,manège,la chevauchée

12:00 Écrit par Oli dans 2012 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : neige, poneys, manège, la chevauchée |  Facebook | | |