20/06/2013

Complices tout simplement

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicitéDes vies qui ne valaient plus que le prix du steak, des rebuts ou des laissés pour compte et finalement, des créatures merveilleuses qui nous offrent des instants précieux de complicité et d'amitié. On dira que je me répète mais peu m'importe, je crois que je ne le dirai jamais assez.

Face à la relation que nous offrent nos chevaux, j'entends souvent la réflexion : "c'est parce qu'ils savent que vous les avez sauvés"
Libre à chacun de se penser ce qu'il veut mais je reste convaincu qu'il n'en est rien. Je pense par contre que s'ils agissent ainsi avec nous, c'est parce qu'ils se sentent aimés, respectés et en sécurité. D'autre part, c'est également parce que nous avons la chance d'avoir deux chevaux au caractère foncièrement bon.

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicitéUn moment que j'adore avec Julia, c'est lorsque je rejoins sa prairie et le mieux, c'est lorsqu'elle se trouve tout à l'opposé de l'endroit par lequel  j'arrive. La voir me rejoindre en trottant et sentir qu'elle est vraiment contente de me rejoindre me comble de joie. C'est un de ces instants si anodin, de prime abord tellement insignifiant et pourtant, tellement bon dans sa simplicité. C'est également une rare occasion de la photographier puisque par la suite, je dois user de subterfuges pour m'éloigner d'elle quelques secondes avant qu'elle ne me rejoigne et se colle à nouveau à moi.

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicitéQuant à Udillo, c'est la crème des crèmes; toujours affable et respectueux, jamais un mouvement d'humeur et semblant toujours prêt à faire plaisir. Et bien entendu, la bienveillante complicité qu'il tisse avec ma pupuce ne peut que me ravir.

 

 

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicité

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicité

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicité

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicité

Julia,Udillo,trotteur,jument frison,equi'chance,complicité

19/06/2013

Au détour du chemin

chevaux,photographie,attitudesRencontre surprise, leur curiosité et leurs poses spontanées étaient tentantes.

chevaux,photographie,attitudes

chevaux,photographie,attitudes

chevaux,photographie,attitudes

chevaux,photographie,attitudes

chevaux,photographie,attitudes

21:19 Écrit par Oli dans 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevaux, photographie, attitudes |  Facebook | | |

18/06/2013

Hommage

hommageIl y a des êtres qui, même s'ils ne sont pas nos semblables, marquent nos vies d'une empreinte indélébile lorsqu'ils y entrent. En ce qui me concerne, beaucoup de chevaux font partie de ces créatures qui m'auront apporté quelque chose de particulier ancrant profondément leur souvenir en moi.

Interdit de te revoir depuis quatre ans, il ne me reste que cette page pour te rendre un hommage en images.

Combien de fois n'ai-je pas souri en te revoyant me taquiner en jouant avec le bout du manche de ma fourche tandis que j'essayais de ramasser des crottins ou en me remémorant ton explosivité lorsque tu avais le bonheur de sortir de ton boxe?

hommageTu m'auras manqué comme tant d'autres.

 Adieu mon grand copain, ne sois plus jamais séparé d'un rêve de Noël.

 

hommage

hommage

hommage

hommage

hommage

hommage

hommage

13:19 Écrit par Oli dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hommage |  Facebook | | |

13/06/2013

Ils étaient 7...

Aujourd'hui, c'est jeudi et c'est jour d'abattage.

Aujourd'hui c'est jeudi et les poneys qui s'offrent à vos yeux sur ces photos ont cessé de vivre.Abattoir, sauvetage, courage
Non, ce ne sont pas des photos prises au hasard et à titre d'exemple; ce sont les dernières images de vrais poneys qui ont réellement été abattus aujourd'hui.

Ils étaient à sauver mais ils n'ont pas eu de deuxième chance.

Chacun d'eux valait 7 billets de 50 euros, 7 morceaux de papier coloré dans un portefeuille. Parce que le prix de la viande équine augmente alors leur valeur "viande" augmente aussi, ça fait les affaires des professionnels de la filière; ça rend plus difficile le sauvetage.
Pour certains, ce ne sont pas des vies, ce sont des choses que l'on échange contre du papier coloré, des marchandises vivantes qui sont tombées aujourd'hui au claquement du pistolet d'abattage.

Abattoir, sauvetage, courageQu'ils soient beaux, qu'ils soient jeunes, qu'ils soient gentils et se dirigent joyeusement vers l'humain avec leurs yeux pleins de douceur n'a plus eu la moindre  importance aujourd'hui. Ils sont entrés l'un après l'autre dans le boxe d'abattage et puis, un claquement, la chute, le renversement sur le carrelage, les chaînes qui soulèvent le corps et le couteau qui tranche la gorge.

Pour beaucoup, les choses sont ainsi faites, on n'y peut rien, on n'y changera rien et autant s'éviter des peines inutiles; il leur suffit alors de se détourner, de fermer les yeux et de penser à autre chose.

D'autres rassemblent leur courage, même si les résultats obtenus peuvent sembler parfois insignifiants et même si chaque semaine tout recommence. Je pense à une  personne en particulier qui consacre chaque minute de son temps libre pour tenter de sauver ces équidés et quand, malheureusement, ils partent malgré tout vers l'abattoir, a cet immense courage d'aller leur dire adieu.

Abattoir, sauvetage, courage

Du courage pour affronter leurs regards, je vous jure qu'il en faut. Du courage pour leur faire une dernière caresse avant de les regarder partir, oui, il en faut beaucoup.

Abattoir, sauvetage, courage

Malgré tout, malgré que cela recommence chaque semaine et qu'à chaque fois, la douleur est la même et que son cœur ne s'endurci pas, ne s'y habitue pas; elle continue semaine après semaine.

J'avais envie de trouver les mots adéquats pour rendre hommage à ces poneys, pour rendre hommage à cette dame que j'admire et à qui je sais ce que je dois. J'avais envie de sensibiliser, que cela donne un coup de pouce mais les bons mots sont tellement difficiles à trouver et à aligner…

Abattoir, sauvetage, courage

Chaque semaine, au moins 200 équidés subissent le même sort en Belgique. La majorité d'entre eux n'ont pas une dernière caresse ni même un dernier regard compatissant. Qu'ils soient jeunes ou vieux, qu'ils aient gagné des prix, des courses ou des concours, qu'ils aient rapporté de l'argent ou généré d'immenses sourires sur des visages d'enfants et d'adultes; ils finissent tristement pour une poignée de billets.

Il n'existe AUCUN élevage d'équidé pour la viande. Tous les équidés qui échouent dans la filière viande s'y retrouvent pour un tas de raisons (mauvaise performance, blessure, âge, …) mais AUCUN d'entre eux n'est destiné dès le départ pour la boucherie. Nourrir un cheval coûte trop cher que pour être rentable dans l'objectif élevage viandeux.

Lorsqu'ils prennent en charge un animal, ceux qui les aiment et les respectent vraiment souscrivent un contrat tacite et ils s'engagent envers cet animal pour toute la durée de sa vie tout en étant conscients qu'il va vieillir et ne sera jamais à l'abri d'une blessure ou d'une maladie.

Merci d'être conscient, merci d'aider, merci d'agir, merci de changer.

 

12/06/2013

Tempus fugit

Dans la vie, on ne fait pas toujours ce qu'on veut et même si on le souhaite ardemment.

Si cet espace peut sembler inactif ou abandonné, ce n'est certainement pas par manque de motivation. Des choses à écrire qu'elles soient belles à dire ou qu'elles soient de nature à être dénoncées, il y en a beaucoup. Des images à prendre pour les offrir aux regards et tenter de partager les émotions qu'elles inspirent, il y en a beaucoup également.

Par contre, ce qui manque trop souvent c'est le temps…  Et même si la motivation est là, d'autres facteurs font que je ne peux pas me consacrer à une tenue à jour régulière du blog. Il est facile d'avoir des projets plein la tête mais les concrétiser, c'est autre chose et ça demande du temps.

Qu'à cela ne tienne, je tiens à publier ce que je peux à l'occasion et certainement, des nouvelles de Julia et Udillo. Ceux-ci sont resplendissants de santé et nous offrent toujours de beaux moments de complicité.

Voici donc quelques-uns des derniers clichés pris lors d'une des trop rares apparitions du soleil cette année.

julia,udillo

julia,udillo

julia,udillo

julia,udillo

julia,udillo

julia,udillo