31/01/2011

Facétieuse ?

La photo est trompeuse mais marrante… Non, Julia ne se prépare pas à botter le derrière de Syl même si elle en donne vraiment l'impression et qu'elle semble même sourire à cette idée.
Comme à son habitude, la belle lève déjà un antérieur en voyant que l'on se prépare à lui curer les pieds; Julia est une jument très intelligente et expérimentée, elle est très attentive à ce qui se passe autour d'elle et est vraiment très coopérative.

Julia

Julia

Toute la douceur du regard de la belle…

Julia

 

09:04 Écrit par Oli dans Le journal de Julia | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : julia |  Facebook | | |

29/01/2011

Pas trop tôt ;-)

JuliaDésolé pour l'absence de nouvelles cette semaine, j'ai été lâchement attaqué par un virus qui m'a mis knock-out de mardi à vendredi. Cette maladie m'a malheureusement empêché d'aller voir notre belle Julia. Heureusement, après avoir motivé mes troupes de lymphocytes et autres globules blancs, ceux-ci ont commencé à repousser l'ennemi afin de me permettre de sortir.

Notre belle dame noire semblait très heureuse de nous revoir et elle nous a accueillis chaleureusement. Le soleil étant de la partie, je n'ai pas manqué de prendre quelques clichés de notre perle noire; voici donc une série de ses ébats sur la piste. Comme d'habitude, elle a commencé par de belles roulades dans le sable afin de s'assurer un pansage quatre étoiles.

En la regardant se défouler gaiement, en savourant ce bonheur qu'elle nous offre par sa douceur et son affection; je ne peux m'empêcher de penser à ce à quoi elle a échappé grâce à vous. Je ne parviens toujours pas à concevoir que l'on puisse condamner une si merveilleuse créature… Décidemment, nous les humains, sommes forts semblables mais avons des façons de fonctionner radicalement différentes.

Julia

Julia

Je reste convaincu que cette belle aventure que nous vivons ensemble, est porteuse de belles valeurs et que les cultiver est tout à notre honneur.
Chaque jour autour de nous, nous sommes témoins directs ou indirects de choses déplaisantes, tristes ou cruelles; nous voyons la haine, la jalousie, la rivalité, l'égoïsme, le matérialisme, etc…
Heureusement, nous gardons la capacité à nous émerveiller de choses simples, d'en percevoir toute la beauté et de les savourer à leur juste valeur.
Nous voyons ce que nous pouvons récolter en tendant la main, en faisant preuve de compassion et en unissant nos efforts.

Julia

Julia

Ce sont de simples images d'une jument qui se dégourdit les jambes sous un soleil d'hiver et pourtant, ces photos dans toute leur simplicité, me comblent de joie; je savoure…

Julia

Julia

Merci

22:50 Écrit par Oli dans Le journal de Julia | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : julia |  Facebook | | |

22/01/2011

Pas besoin de mots

113.jpg

Julia

23:43 Écrit par Oli dans Le journal de Julia | Lien permanent | Commentaires (27) |  Facebook | | |

21/01/2011

Une rencontre, la réalisation d'un rêve...

Une chose occupait mes pensées depuis mercredi et j'étais plus qu'impatient d'assister à ce moment précieux…

La rencontre entre ma pupuce et notre belle Julia.

Pour que la surprise soit encore plus belle, une petite mise en scène s'imposait…

Plutôt que de prendre le chemin de la maison, nous voici en route vers la pension de Julia; pour ne pas éveiller les soupçons de ma pupuce, j'avais décidé de lui dire que nous allions simplement voir les chevaux de notre amie Sarah et naturellement, cette nouvelle fut accueillie avec enthousiasme.

Et nous voici donc en train de nous diriger vers le boxe de Kikou et Choco qui comme par hasard, sont les voisins direct de notre belle Julia.

Ma pupuce a vite repéré Julia et s'est extasiée devant cette belle jument frison. Je lui ai alors demandé s'il lui plairait d'entrer dans le boxe pour la caresser. L'interrogation que j'attendais est arrivée : "on peut ?"

"Il suffit de demander aux propriétaires"…

Mouvements de tête pour tenter de repérer quelqu'un mais il n'y a que nous…

C'est à ce moment qu'en ouvrant la porte du boxe, je lui ai dit : "comme les propriétaires, c'est nous…"

Sourires, émerveillement, pur bonheur.

Vu les conditions, la photo n'est pas de belle qualité mais ce qu'elle montre n'a pas besoin d'être commenté…

La rencontre fut magique, ma pupuce est sous le charme.

Valentine vous remercie également de tout son cœur pour ce rêve merveilleux; elle nage en plein bonheur et s'est instantanément liée avec Julia.

Je vous remercie infiniment pour ce pur bonheur…

21Jan2011_11366.JPG

21:44 Écrit par Oli dans Le journal de Julia | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | |

20/01/2011

Le journal de Julia

112.jpgVoilà, une nouvelle catégorie est ouverte : "le journal de Julia" dédiée au quotidien de notre belle dame noire.

Notre Julia se porte comme un charme; je l'ai rejointe ce matin pour lui faire découvrir un peu mieux son nouvel environnement,  m'occuper d'elle et surtout, savourer ces instants passés auprès d'elle.

Au vu de ses papiers, notre Julia est officiellement âgée de 22 ans puisqu'elle est née le 8 mai 89 et que les chevaux prennent un an au premier janvier de chaque année.

Je sais que je me répète mais j'ai été vraiment très troublé par ce sauvetage; pas uniquement pour cet élan de solidarité et pour ce rêve qui m'a été offert mais également par notre Julia elle-même.
Evidemment, on pourrait dire que la magie de l'instant rend les choses encore plus belle mais en toute sincérité, chaque instant passé auprès d'elle ne fait que conforter la chose : je n'aurais pas pu mieux tomber.

Julia est une véritable crème, archi-respectueuse de l'humain, douce, calme, affectueuse et coopérative; s'occuper d'elle est un enchantement permanent. Ce matin par exemple, lorsque je m'occupais de ses pieds; la belle me les donnait spontanément sans même que j'aie à la solliciter.

Notre Julia adore être brossée et d'ailleurs, elle n'a pas manqué de se rouler dans le sable de la piste afin de s'assurer une séance de nettoyage.

112-3.jpg

 

Maintenant, il y a un point essentiel que je me dois d'aborder. L'opération de sauvetage et de parrainage orchestrée par notre ami Jules a rencontré un succès inespéré. Les dons pour le sauvetage auront largement contribué à assurer les frais immédiats de celui-ci.
Quant au parrainage, au vu de la finalisation de l'accord du prix de la pension et de sa répartition annuelle; en tenant compte du fait qu'il est inconcevable pour mon amie et moi de ne pas pouvoir participer nous aussi à la prise en charge de Julia, j'aimerais vous demander de limiter chaque parrainage à 10 euros mensuels en vous remerciant de votre compréhension. Si toutefois, vous désirez contribuer au bien être animal à concurrence de sommes plus élevées, je vous invite chaleureusement à faire profiter l'une ou l'autre association des sommes résiduelles; cela ne pourra qu'aider à sauver d'autres équidés et Dieu sait qu'il y a beaucoup d'autres Julia en sursis.

Voilà, j'aimerais terminer cette note par d'autres remerciements particuliers.

Tout d'abord, un immense merci à Pili qui est l'initiatrice et la créatrice du forum chevaux à sauver. Pili est une dame formidable qui se bat pour les équidés et en sauve depuis plus de vingt ans. Grâce à son engagement et rien que sur ce forum, 143 équidés ont pu avoir une deuxième chance en 2010. C'est elle qui a repéré Julia et a placé l'annonce sur le forum.

A Kryss également, fondatrice de l'association Equi'chance et qui se bat au quotidien pour sauver et placer en adoption des équidés promis à un funeste destin. C'est elle qui m'a renseigné le petit paradis ou vit notre Julia.

112-6.jpg

112-5.jpg


Ce qui me trouble beaucoup depuis hier, c'est la ressemblance de Julia avec une jument frison qui a énormément compté pour moi. Par bien des aspects, je retrouve en elle des traits de cette si chère Mankala et cela m'émeut particulièrement.

112-4.jpg

112-2.jpg

112-1.jpg

17:51 Écrit par Oli dans Le journal de Julia | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : julia |  Facebook | | |