07/12/2010

Blacky

Rédiger cet hommage m'est extrêmement pénible. J'ai toujours su que ce moment serait difficile mais je n'imaginais pas qu'il me serait aussi dur de trouver les mots qui pourraient décrire cet extraordinaire cheval qu'était Blacky.

Blacky

 

Beaucoup de chevaux m'ont particulièrement marqué lorsque j'ai eu la chance de les rencontrer et de les côtoyer, Blacky en fait naturellement partie. Qui donc n'a pas été impressionné par cet imposant frison et ne s'est pas extasié sur sa beauté ?

 

Quand je regarde les photographies de Blacky, je ne peux manquer de retrouver ce regard unique, tellement apaisant. Il respirait la force tranquille, la sérénité et un tas de choses indescriptibles que l'on pourrait sans doute tenter de résumer par "charisme". Oui, je crois que c'est cela : Blacky était vraiment charismatique.

 

 

Un véritable symbole de puissance, une montagne de muscles et une élégance hors du commun; Blacky forçait le respect  et en même temps, il émanait de lui une telle douceur. Une créature foncièrement bonne que je n'ai jamais vu esquisser un mouvement d'humeur tant vis-à-vis des hommes que de ses congénères.

Blacky

Déjà âgé, il semblait pourtant à l'épreuve du temps et bâti pour battre des records de longévité mais il est hélas parti vers des pâturages que l'on ne peut atteindre.

Blacky

Quand je pense à Blacky, ce sont tous des superlatifs qui me viennent à l'esprit et pourtant, Blacky était également la simplicité même comme s'il voulait nous dire de prendre la vie comme elle vient et de nous contenter chaque jour de ce qu'elle nous offre.

BlackyBlacky faisait partie de ces chevaux qui m'auront le plus manqué depuis un peu plus d'un an, l'un de ceux qui rendait mes yeux brillants lorsque je parlais de lui ou lorsque je regardais une de ses photographies. Il était également l'un de mes modèles préférés, pas seulement parce qu'il était l'un des plus beaux chevaux qu'il m'ait été donné de voir mais plutôt pour l'expression qui se dégage de ses clichés.

Un cheval qui avait une histoire extraordinaire, une histoire aussi belle qu'émouvante. Aujourd'hui, il retrouve pour la deuxième fois sa compagne d'attelage et cette fois, plus rien ne les séparera plus. Il rejoint également d'autres chevaux d'exceptions qu'il a vu partir avant lui et dont on aurait dit qu'il rêvait parfois avec mélancolie.

Blacky

Blacky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adieu beau Blacky, tu resteras gravé dans bien des mémoires et certainement dans la mienne.

Blacky

00:29 Écrit par Oli dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : hommage, frison, blacky |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour,
un très bel hommage pour un Noble animal.
Bonne journée
Claude

Écrit par : claude | 07/12/2010

Merci claude pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Merci Claude, bonne journée à toi également.
Amitiés,

Écrit par : Oli | 08/12/2010

L'extérieur du cheval a une influence bénéfique sur l'intérieur de l'homme (W. Churchill)

Content de retrouver le véritable Oli......"L'homme qui murmure à l'oreille des chevaux!".....et peu importe s'ils sont encore de ce monde ou non.......ils t'entendent et te comprennent!
http://www.youtube.com/watch?v=GkxxsP8WXGc

Écrit par : Jules | 07/12/2010

Merci Jules pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Merci Jules :-)

Un très beau film ;-)

Écrit par : Oli | 08/12/2010

L'extérieur du cheval a une influence bénéfique sur l'intérieur de l'homme (W. Churchill)

Je partage ta peine
Bisous
Fanchon

Écrit par : Françoise | 08/12/2010

Merci Françoise pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Merci Françoise.

C'est encore plus difficile quand on ne peut pas leur dire au revoir.

Écrit par : Oli | 08/12/2010

L'extérieur du cheval a une influence bénéfique sur l'intérieur de l'homme (W. Churchill)

Magnifique, tellement émouvant ....
Quel dommage que Blacky soit parti !

Écrit par : France | 14/12/2010

Merci France pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.