17/09/2010

Goodbye my friend...

Le mois passé, un ami s’en est allé…

C’est ma petite pupuce qui me l’a annoncé, elle était là avec ses yeux emplis de larmes et toute cette peine qui la submergeait ; son favori de toujours était décédé…

064-1.jpg

 

Certaines personnes ont parfois difficile à comprendre la peine que l’on peut ressentir face à la perte de ce qui n’est pour eux qu’un animal ; comme si cet être n’était en fin de compte, qu’un simple élément de décor de notre vie. Pour nous, c’est autre chose car cet être si différent de nous nous a offert des choses précieuses, des instants simples mais ô combien précieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

064-2.jpg

 

 

 

Misery était un splendide pur-sang anglais, un cheval magnifique à l’histoire tragique et pour nous, il était avant tout un ami. Ma pupuce lui vouait une véritable admiration, il était vraiment le plus chéri de tous ses chéris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant à moi, je n’avais jamais rencontré de pur-sang anglais avant de me retrouver face à lui ; je m’imaginais ces chevaux comme de fiers coursiers vifs et nerveux, des bêtes d’hippodrome toujours prêts à se détendre comme des ressorts. Mais en Misery, j’ai découvert un cheval d’une extrême douceur, d’un caractère profondément gentil et amusant. Son regard exprimait sa bonté, il pétillait littéralement de curiosité.

064-5.jpg

L’histoire de Misery m’avait profondément bouleversé, je n’aurais jamais cru qu’il puisse se remettre du calvaire qu’il avait vécu. La maltraitance peut revêtir de nombreuses formes, dans le cas de Misery, c’était une totale négligence qui l’avait amené aux portes de la mort. Ce ne sont pas uniquement de bons soins qui ont pu le remettre en état ; il a fallut qu’il s’en sorte mentalement, par lui-même, en choisissant de faire confiance à une race qui l’avait fait tant souffrir.

064.jpg

 

Je garde de merveilleux souvenirs de Misery, je suis vraiment content d’avoir pu le connaître, le côtoyer et savourer les instants qu’il nous a offert.

 

Bye bye Misery…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

064-4.jpg

12:40 Écrit par Oli dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : misery |  Facebook | | |

Commentaires

Très belles photos, surtout celles avec la petite fille...

Écrit par : Julie | 17/09/2010

Merci Julie pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Merci Julie ;-)

Écrit par : Oli | 18/09/2010

L'extérieur du cheval a une influence bénéfique sur l'intérieur de l'homme (W. Churchill)

Bonsoir Oli

je plains ceux qui ne comprennent pas un animal est un être vivant..et la tristesse est semblable
je compatis oli
bisous

Écrit par : nays | 18/09/2010

Merci nays pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Hallo Oli,

Lass dich einmal ganz lieb drücken. Es tut immer so weh ein geliebtes Tier zu verlieren aber zum Glück haben wir die ganzen schönen Erinnerungen immer in unserem Herzen drinne.

Biz

Écrit par : Bommi | 18/09/2010

Merci Bommi pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Reposes en Paix Misery tu resteras dans le coeur de tous ceux qui t'ont aimé

Écrit par : Tchanou | 19/09/2010

Merci Tchanou pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Le pur-sang donne tout son coeur et toute sa tendresse, car malgré son utilistation à des fins lucratives, il a un coeur énorme et une sensibilité aux bords des yeux.
Bisous amicaux
Fanchon

Écrit par : Françoise | 23/09/2010

Merci Françoise pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.