24/05/2010

Portraits (9)

031
031-1
031-2
031-3
031-4

08:45 Écrit par Oli dans Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

je n'ai jamais compris comment on pouvait même cravacher un cheval tu sais
j'estime que c'est comme un enfant, on trouve toujours les mots pour qu'il se sente rassuré que ce soit dans l'énervement ou dans l'agitation
les mots sont plus doux et il s'en souviendra s'en les craindre
elles sont splendides les photos oli
j'espère que tout va mieux et que tout s'arrange ?

Écrit par : Anne Bilou | 25/05/2010

Merci Anne Bilou pour ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.